Nos atouts pour innover

LE DÉVELOPPEMENT FUTUR

Le Groupe continue à appliquer sa stratégie de développement pour les pôles sanitaire et médico-social. Les marques amapa et doctocare poursuivront leur déploiement pour permettre la densification du maillage territorial et consolider la présence du Groupe sur les territoires sur lesquels il est déjà présent.

Ce développement sera mis en œuvre par la reprise de structures à la barre du Tribunal ou en gré à gré, avec à chaque fois la volonté de sauver le maximum d’emplois. C’est l’une des motivations majeures du groupe DocteGestio.

Pour la partie hôtellerie, l’accent sera mis sur le développement d’hôtels pour patients en répondant notamment à des appels d’offres, nombreux, sur ce sujet.

Partout où les marques du Groupe se développent, elles sont fidèles aux valeurs clés partagées par tous les collaborateurs : Bienveillance, Innovation et Gestion rigoureuse.

LA DÉMARCHE QUALITÉ

La démarche Qualité du Groupe s’appuie sur ces principes fondamentaux :

  • L’expression de la volonté de la direction symbolisée par la recherche de l’amélioration, du progrès et de l’innovation continue.
  • La qualité doit être un facteur de mobilisation des collaborateurs autour des enjeux de l’entreprise, leviers de résultats opérationnels.

La direction inspire un état d’esprit, une démarche de changement et une méthode qui impliquent tous les acteurs de l’entreprise. Elle demande une prise de conscience collective et une évolution permanente de la culture interne de l’organisme s’appuyant largement sur la culture numérique.

« La qualité est notre aptitude à répondre aux exigences de nos usagers, de nos patients et de nos clients, celles-ci peuvent être explicites ou implicites. La Qualité n’est donc pas ce que nous croyons mettre ou reconnaître dans un produit ou une prestation, mais ce que le client y trouve et ce pour quoi il est prêt à payer. Tout le reste est gaspillage et non-valeur. »

Bernard Bensaid, Président du groupe DocteGestio

Secteurs santé et médico-sociaux

Dans les secteurs sanitaires et médico-sociaux les notions de qualité se sont considérablement concrétisées lors de la réforme hospitalière de 1990 et de l’application de la loi n°2002.2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale en créant une palette de dispositifs visant à permettre une meilleure prise en compte de l’usager, de ses besoins et de ses attentes.

La démarche qualité est développée et portée au sein du Groupe à travers la fonction qualité partagée par des professionnels compétents : Ingénieurs Qualité, référents qualité, responsable d’assurance qualité. Ces personnes assurent la coordination de cette démarche et s’assurent que le pilotage des bases documentaires partagées (Procédures, Modes Opératoires, Processus, etc.) est opérationnel. Elles mettent en œuvre également la coordination des démarches d’évaluation dans le secteur médico-social et celles de certification dans le domaine sanitaire. Elles s’assurent que tous les outils relatifs à la mesure du niveau de satisfaction des résidents, patients et clients sont opérationnels.

Le Groupe diffuse ces enjeux à travers les fonctions supports, les acteurs opérationnels et l’ensemble des professionnels.

Secteur hôtelier

Pour nous parler de la qualité au sein des clubs de vacances du Groupe nous interviewons Stéphanie Garriga, responsable qualité chez Popinns :


Stéphanie, voulez-vous nous expliquer comment vous développez la démarche qualité dans les villages vacances du Groupe ?

Au sein de la branche hôtelière, nous recevons annuellement 300 000 clients. La démarche qualité a une importance majeure, puisqu’elle a un impact fort sur la fidélisation de la clientèle, qui est un élément majeur dans la réussite de tout grand groupe hôtelier. Les directeurs des résidences Popinns reçoivent les clients dans une ambiance familiale et décontractée définie par notre charte.

Citez-nous quelques actions particulières ?

Nous formons notre personnel. Par exemple, chaque directeur effectue une formation qualité afin d’harmoniser l’accueil des clients. La présentation et l’identification rapide des salariés par les visiteurs, est un point majeur dans nos établissements. Nos clients doivent pouvoir identifier le bon interlocuteur d’un simple coup d’œil. Cela passe par des codes couleurs communs à l’ensemble des établissements (blanc réception, noir technique, rouge surveillant de baignade). Nos salariés sont également identifiés par un badge portant leur prénom.

Nous soignons l’accueil des clients. Une réunion d’accueil est organisée dans chaque résidence afin d’informer nos vacanciers des activités et des sorties incontournables mais aussi pour présenter le personnel et répondre aux premières sollicitations. Le but de ces échanges, réalisés en toute convivialité est de répondre aux questions et d’identifier les clients qui ne seraient pas satisfaits par leur hébergement ou qui auraient une réclamation technique à faire. Ainsi dès leur arrivée nos équipes parviennent à gérer 90 % des réclamations clients et éviter des litiges et demandes de remboursements ultérieurs.

La gestion des litiges clients. Lorsqu’une réclamation ne peut être traitée directement sur place, le directeur alerte le service qualité de la teneur de la réclamation et des solutions apportées sur place. Le service qualité prend ensuite en charge le client afin de répondre rapidement à sa demande. Grâce aux outils numériques dont disposent nos clients c’est le service qualité qui est parfois sollicité en premier via notre site. Dans ce cas le directeur va à la rencontre des vacanciers et présente les actions mises en place.

Définir et répondre aux attentes clients. Pour mieux pouvoir répondre aux attentes de nos clients, un questionnaire qualité est envoyé à chacun d’eux 3 jours après la fin de leur séjour. Les données recueillies sont traitées et synthétisées afin de cibler pour chaque établissement les axes d’améliorations et corriger si nécessaire les points faibles soulignés par nos clients.

Stéphanie, le groupe DocteGestio a-t-il une démarche responsable ?

Nous sensibilisons nos clients et nos salariés au respect de l’environnement. En interne nous formons nos salariés à la gestion des déchets et au recyclage. Nous avons également dans nos mercuriales bureautique et entretien, intégré des gammes de produits bio, naturels ou recyclés.

Nous incitons nos clients via des affichages dans les hébergements et lors des réunions d’accueil à effectuer un tri de leurs déchets, et nous proposons dans nombre de nos résidences des petits conteneurs à la réception permettant de recycler les produits les plus sensibles comme les piles.

Les richesses de nos régions sont présentées dans nos différents établissements. Nos “boutiques” et restaurants proposent à nos clients de découvrir des produits ou plats locaux en partenariat avec des producteurs proches. Certains de ces producteurs locaux sont aussi conviés à nos réunions d’accueil afin de présenter leurs produits. Cette démarche de valorisation des circuits courts contribue à la démarche responsable.

Et pour assurer la sécurité de tous que faites-vous ?

Notre personnel est formé régulièrement par des entreprises spécialisées aux gestes de premiers secours mais aussi à la conduite à tenir en cas d’incendie. Ces formations sont réalisées en inter résidences afin de favoriser les échanges d’expérience et renforcer le sentiment d’appartenance au Groupe. Nos résidences sont suivies par des organismes de contrôle qui vérifient mensuellement ou annuellement les éléments sensibles. Nos contrats couvrent l’ensemble des installations électriques, le gaz, les installations automatiques (ascenseurs, portes automatiques) et les dates de vérification sont consignées dans le registre de sécurité de chaque résidence.

En conclusion ?

Notre démarche qualité, responsabilité environnementale et sécurité est pensée pour protéger nos clients et les satisfaire car nous voulons qu’ils reviennent dans nos établissements. Ils s’y sont sentis “comme à la maison”, ils ont découvert des lieux ou des saveurs qu’ils ne connaissaient pas. Nos clients sont nos porte-parole et leur fidélité nous assure un avenir serein.

UN FONCTIONNEMENT COLLABORATIF

Le Groupe met en œuvre systématiquement des outils collaboratifs. Ainsi les 7 000 collaborateurs du Groupe ont un compte G Suite permettant d’utiliser mails, agenda, gestion des contacts, utilisation de document, de feuilles de calcul ou de présentations, vidéo-conférence, intranet, groupes de communication, etc. C’est un moyen efficace pour déployer et utiliser largement l’intelligence collective, et réduire les coûts des systèmes d’information et des transports.

DocteGestio applique le principe de la blockchain sociale. L’information est totalement partagée grâce aux outils collaboratifs de la suite Google. Les documents sont par définition systématiquement partagés et il faut un acte positif pour les rendre inaccessibles. Tous les collaborateurs peuvent connaître voire contrôler les travaux de l’intégralité des autres collaborateurs. Cette transparence exigeante est un élément majeur de la responsabilisation collective des collaborateurs.

Le Groupe, au gré de son évolution, crée des synergies pour optimiser ses achats tant au regard de la consolidation quantitative de ses besoins qui permet des négociations que de son enrichissement collectif basé sur des négociations et contrats existant mutualisables. La circulation instantanée de l’information favorise cette mutualisation. Les volumes donnent ainsi de la force à la négociation et favorisent l’harmonisation sur le territoire. Le Groupe réalise 100 millions d’euros d’achat annuellement (matières premières, investissements, contrats, travaux).

Exemples d’actions menées sur l’exercice 2017 sur amapa :

Contrat électricité

Contrat unique regroupant la fourniture d’énergie électrique sur l’ensemble de nos sites pour les années 2018 et 2019 avec un prix moyen de fourniture permettant un gain de plus de 5 000 € par an.

Contrat assurance

Le contrat en place était de 169 000 €. La garantie perte d’exploitation sur les Ehpad, SAAD et SSIAD a été rééquilibrée. La négociation d’un contrat a permis :

  • Une augmentation des garanties
  • Une protection juridique sur tout le périmètre d’activité
  • Une garantie perte d’exploitation sur les Ehpad supérieure soit 1 000 000 € au lieu de 500 000 €

La nouvelle assurance propose les mêmes garanties et des garanties supérieures pour 154 000 € (cela comprend la flotte-mission). La valeur de remplacement à neuf concerne les véhicules jusqu’à leurs 12 mois. Soit un gain de 13 % en sachant que nous avons repris 4 établissements supplémentaires en 2017.

Nous avons également mutualisé pour l’ensemble de nos Ehpad les contrats de maintenance suivants :

Contrats maintenance EhpadDépenses
Blanchissage-0,4%
Maintenance centrale incendie-5%
Dégraissage hottes, bacs graisse, VMC-26%
Nettoyage vitrerie-11%
Hygiène et entretien-4%
Maintenance ascenseurs-11%

FORMATION

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences (GPEC) permet d’adapter notre organisation et les compétences de nos salariés aux besoins présents et futurs de nos clients. Les entretiens professionnels individuels et les entretiens annuels d’évaluation, temps forts dans la vie d’un salarié, permettent de connaître leurs aspirations et donc de pouvoir leur proposer une évolution répondant également à un besoin de l’entreprise. A ce titre, la formation permet de valoriser les collaborateurs. Elle les fidélise en leur proposant une logique de carrière et favorise la mobilité professionnelle au sein du Groupe.

Le Groupe souhaite devenir un acteur majeur de la formation professionnelle sur l’ensemble de ses métiers. Vision 2.0, organisme de formation et filiale du Groupe, poursuit ses efforts pour améliorer la qualité des formations déployées. Les formations sont construites en s’appuyant sur la maîtrise des outils numériques, et également, sur le savoir-faire des experts métier du Groupe, actuellement en poste dans les services. Ces experts bénéficient d’une formation de formateur afin d’acquérir une culture pédagogique leur permettant de transmettre leurs compétences.

La formation s’inscrit au cœur de la stratégie du groupe DocteGestio. Elle contribue à son rayonnement, au développement de sa qualité de service et à la pérennisation de ses emplois avec trois objectifs :

1. Proposer des formations diplômantes aux salariés afin de promouvoir leurs talents et de leur donner des perspectives. Chaque collaborateur doit avoir l’opportunité d’évoluer en fonction de ses compétences et de ses attentes. Le Groupe privilégie la promotion interne afin de garantir la possibilité à chacun de pouvoir évoluer et ainsi de pouvoir s’offrir un environnement professionnel épanouissant.

2. Proposer des formations digitalisées et internalisées, afin que tous les collaborateurs déploient les procédures efficacement et de manière harmonieuse. La digitalisation répond à un véritable besoin d’adaptation de l’offre de formation, à l’évolution des besoins et attentes des salariés dans une entreprise innovante et dynamique. Les formations doivent améliorer la qualité des services et des accompagnements proposés à nos clients.

3. Optimiser la recherche de financement auprès des OPCA et des Conseils régionaux en s’assurant que le coût des actions de formation est supérieur aux cotisations payées par le Groupe.

Les chiffres clés de la formation Groupe :

  • 2 025 actions de formation (une action de formation = un salarié parti en formation)
  • 1 227 salariés formés
  • 42 salariés diplômés : Titre Assistant De Vie aux Familles, Diplôme d’Etat d’Aide Soignant

Données sur Vision 2.0, l’organisme de formation du groupe DocteGestio. 17 formateurs réguliers dont :

  • 2 ergothérapeutes
  • 1 psychologue
  • 2 directeurs d’Ehpad
  • 4 infirmières coordinatrices
  • 4 formateurs Sauveteur et Secouriste au Travail
  • 1 formateur Prévention des risques liés à l’activité physique

En 2017, Vision 2.0 a réalisé 1 190 actions de formation, son activité a doublé entre 2016 et 2017. Les réalisations de 2017 :

  • Aménagement d’un appartement pédagogique à Metz pour former le personnel en situation
  • Obtention d’un agrément par la préfecture de Moselle pour organiser des sessions de jury pour le titre Assistant De Vie aux Familles
  • Habilitation au DPC
  • Obtention du référencement « datadock »

Les projets 2018 :

  • Création d’une cellule pour monter des cours en ligne et des tutoriels vidéos
  • Digitalisation de la formation Assistant De Vie aux Familles
  • Certification qualité de Vision 2.0
  • Améliorer la formation des formateurs
  • Ouvrir le titre Assistant De Vie aux Familles en formation initiale (formation de 6 mois)
  • Mutualiser les ressources entre Vision 2.0 et Ecofih, école hôtelière du Groupe

LE NUMÉRIQUE

DocteGestio Google driveDocteGestio, dès 2012, a fait le choix du virage numérique en hébergeant dans un premier temps son système de messagerie numérique chez Google, profitant d’un très gros volume de stockage (25 Go par utilisateur). Le paramétrage, la migration et les transferts initiaux des mails ont été entrepris en 2012 par le service informatique du Groupe. Suite à la forte croissance et la diversification du Groupe, avec de nombreux sites répartis sur le territoire français ainsi que dans les départements ultra-marins, le Groupe décide d’utiliser le système de partage de documents Google Drive.

Google Drive est un espace de stockage cloud, hébergé sur les serveurs Google, simple d’utilisation pour les droits et le partage des fichiers. Il est accessible à toute personne qui possède un compte dans l’entreprise, depuis n’importe quel point de la planète. Avec cette technologie, le Groupe se libère de la maintenance et de la sauvegarde, ainsi que de la consommation électrique de plusieurs serveurs.

Une GED spécifique au Groupe a été créée sur le Drive, le dossier racine est partagé avec l’ensemble des collaborateurs, qui ont par la suite plus ou moins de droits en fonction de leurs métiers, services et fonctions. Cette GED est en perpétuelle évolution en fonction des activités du Groupe.

Certains outils numériques ont pris de l’ampleur et ont été mis en avant, comme par exemple les bibles (digitales, métiers et services). Ces bibles sont le point de référence de toute l’organisation digitale du Groupe et des spécificités des différents métiers. Ce sont des outils vivants, mis-à-jour et optimisés continuellement.

Des réalisations :

  • Mise en route de projets de digitalisation de certains processus répétitifs ou à faible valeur ajoutée (demande de création de compte mail, demande de congés)
  • Mise en place d’une signature pour tous les collaborateurs prenant en compte les éléments digitaux du Groupe
  • Mise en place d’une charte d’utilisation des réseaux sociaux
  • Mise en place d’un intranet présentant le Groupe ainsi que toutes les informations utiles
  • Mise en place d’une cvthèque en ligne automatisée pour les candidatures médico-sociales
  • Utilisation du cloud via le test de machine virtuelle à travers Google Cloud Platform
  • Lancement de MOOC

NOS OPÉRATIONS

Le médico-social

Amapa, à travers son offre médico-sociale globale, s’inscrit dans le schéma de l’autonomie des départements et de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement (ASV) de 2016. L’ensemble des salariés développe les actions nécessaires pour assurer le service aux usagers attendu à domicile. L’offre globale développée permet de répondre aux exigences des prescripteurs et à la mise en œuvre du parcours de vie.

Les chiffres clés de l’activité à domicile :

  • SAAD : 19 départements, 2,4 millions d’heures plans de charge
  • SSIAD : 8 départements, 1 454 places (PA – PH – ESA)
  • Mandataire : 700 clients
  • Téléassistance : 2 685 clients

Amapa s’est renforcée en 2017 et s’est assurée le recrutement de deux nouveaux directeurs des opérations à domicile et a mis en place un plan de formation afin d’assurer une homogénéité du mode de management et de pilotage des résultats. Une organisation géographique nationale a été déployée pour assurer une proximité accrue et poursuivre son développement. Plus de 2 300 salariés interviennent à domicile sous la direction de 65 responsables d’agences, de 3 directeurs des opérations et d’un directeur national des opérations.

Une présence étendue au cours de l’exercice avec 8 nouveaux départements couverts par amapa : Corrèze, Yonne, Loiret, Loir-et-Cher, Pas-de-Calais, Seine-et-Marne, Corse et Var.

Les reprises

Les structures d’aide et de soins à domicile reprises de gré à gré ou suite à une procédure judiciaire font l’objet d’un accompagnement par les directeurs des opérations. Cet accompagnement s’inscrit dans une volonté de restructurer et redresser, dans des délais très courts, ces structures d’aide et de soins à domicile dans le respect des conditions de travail des collaborateurs et de la qualité des bénéficiaires. Il correspond au projet d’établissement et des salariés détaillé dans le projet de reprise en adéquation avec les processus et les protocoles amapa.

Les structures des huit nouveaux départements repris en 2017 ont bénéficié de ce dispositif.

  • 1. Évaluation

  • 2. Plan d'action

  • 3. Accompagnement

  • 4. Développement

La santé

En 2017, doctocare a soigné 500 000 patients à travers 52 établissements. Avec plus de 300 praticiens, doctocare propose une offre vaste de soins coordonnés pour faciliter le parcours santé des patients. L’orientation de patients peut se faire par le premier recours via un centre de santé (consultations médecine générale ou spécialisée), puis en second recours au sein de l’une des cliniques du Groupe, et enfin en proposant les soins complémentaires.

Les responsables d’établissement sont encouragés à travailler en autonomie au quotidien. Les différents centres supports les accompagnent pour faciliter l’activité : ainsi la négociation des devis, les communications globales, les projets de santé, les recrutements sont autant de sujets pour lesquels les opérations soutiennent le terrain.

Les Ehpad

Parrainage des nouveaux établissements

En 2017, amapa accueillie l’Ehpad les Iris et ses équipes de Montceau-les-Mines. Cet établissement est parrainé par l’Ehpad les Acacias de Montigny-lès-Metz. Ce parrainage permet de transmettre les valeurs amapa et une intégration efficiente.

La prise en soin

Face à la pénurie de médecins coordonnateurs, amapa a désigné un médecin référent pour l’ensemble des Ehpad, intervenant au sein des établissements, à distance par téléphone ou en visioconférence. Ce dispositif a permis aux établissements d’être à jour de leur coupe Pathos et évaluation du GMP et aux équipes d’être formées à la bonne estimation des indicateurs de dépendance. Ce travail a permis à certains établissements de retrouver un niveau de prise en charge adaptée à la dépendance des résidents. Ainsi, les résidences La Grange-aux-bois, Marie Noëlle, Le Pré Vert et La Tour de Heu ont obtenu la création de postes supplémentaires, lesquels ont été mis en œuvre progressivement au cours de l’année.

Les soins sont sécurisés dans l’ensemble des Ehpad

Tous les établissements ont garanti le circuit du médicament grâce aux conventions DPA. Ce dispositif a permis de dégager du temps et de renforcer ainsi la présence des IDE (infirmières diplômées d’état) au chevet des résidents. Le personnel a déployé de nouvelles compétences avec une prise en soins s’appuyant sur les vertus de la sophrologie et de l’aromathérapie.

Les prises en soin non médicamenteuses

Un jardin thérapeutique a été créé à la résidence La Pépinière dans le courant de l’année. L’Ehpad a organisé dès les premières récoltes des ateliers de cuisine et d’animation autour du jardin entraînant la prise en soin vers des thérapies non médicamenteuses.

Les professionnels et les résidents ont un espace de prise en soin différent.

Le lien résident – professionnel

Deux résidences, Le Pré Vert et La Tour de Heu, se sont inscrites dans des réorganisations veillant à l’intérêt des résidents et du personnel en y associant la Médecine du travail. Les salariés sont sécurisés par la mise en place de plans de travail régulièrement réévalués en fonction de l’état de dépendance du résident. L’organisation précise des tâches a permis de trouver des moments pouvant être dédiés aux soins de confort et aux animations. L’efficience a rencontré l’intérêt général. Les établissements pilotes ont permis aux autres d’évaluer leur niveau d’efficience et de qualité.

DES PÉPITES

Cello

Créé en avril 2015 par l’implication d’amapa le pôle médico-social du groupe DocteGestio, Cello est un nouvel opérateur de téléphonie qui adapte et simplifie ses offres aux regards des besoins des seniors. Depuis 2017, la société propose des offres au grand public afin d’améliorer le maintien à domicile des seniors et de les accompagner en douceur durant les prochaines années.

Les offres de Cello conviennent aux résidents d’Ehpad, mais aussi pour un usage à domicile ou en résidence secondaire. Grâce à une technologie innovante permettant de se débarrasser du câble téléphonique classique, l’offre fixe simplifiée de Cello permet également de conserver le numéro fixe historique de l’utilisateur. Ainsi, le maintien de la ligne fixe du senior reste disponible à tout moment, sans temps d’adaptation, sans box Internet – comme le propose l’opérateur national historique – mais surtout sans bousculer les habitudes du senior.

Cello propose également d’autres options comme par exemple une offre mobile connectée et synchronisée au téléphone fixe, tous deux possédant le même numéro.

En 2018 Cello élargit son offre à destination des seniors en s’attaquant au maintien à domicile des seniors en apportant des innovations matérielles (Ma Maison Connectée, VALRT, etc.) en complément de son offre téléphonie. Grâce à ces nouvelles offres, Cello a été finaliste des trophées SilverEco.

Sidonie

DocteGestio SidonieStart-up du Groupe, l’objectif de Sidonie est de simplifier l’accès aux services de professionnels de l’aide à domicile par les seniors et leur famille, et plus généralement de mettre la technologie au service de nos aînés.

Explorant de nouveaux usages et modèles économiques, l’année 2017 a permis à Sidonie de confronter les modèles et les différentes itérations de ses produits. Une année qui a préfiguré les outils qui entreront en service en 2018 auprès de structures dites “traditionnelles” comme par exemple amapa, pour une expérience d’accompagnement sans cesse améliorée et l’aide à leur transformation numérique. En novembre 2017, Les Echos désignent Sidonie comme faisant partie des 5 start-up à suivre en Lorraine et titre « Sidonie rajeunit la Silver Economie ».

La plateforme

Bonjour Sidonie a pour objet de permettre aux familles de trouver et réserver en ligne les prestations d’aide humaine et d’entretien du cadre de vie, via une application web et mobile (iOS et Android). Le but est de rendre service aux familles mais aussi aux professionnels en faisant coïncider grâce à un algorithme les demandes avec les heures négatives des établissements, permettant à ceux-ci une amélioration de leur rentabilité. Cette application est le principal challenge actuel de Sidonie, afin de permettre une digitalisation et une modernisation de l’accès à l’offre d’accompagnement tout en conservant une dimension humaine forte et dans le respect des règles de l’art des métiers du médico-social.

Le site emploi

Talent Sidonie est un site emploi spécialisé dans les métiers du numérique fonctionnant de manière inversée. L’idée étant d’offrir aux professionnels du médico-social en recherche d’emploi ou d’un nouveau challenge de créer leur profil et recevoir les alertes emploi correspondant à leurs attentes et pour les structures d’aide à domicile de diffuser leurs offres d’emploi sur un vivier de talents de manière qualifiée et efficace.

Initialement considéré comme un “side-project”, le site devrait permettre à terme d’aider en complément de la plateforme, les services RH des structures d’aides à domicile, à trouver les bons profils au bon moment. Ouvert en version bêta au 2ème semestre, le site compte à ce jour une soixantaine d’utilisateurs venus de manière organique par le bouche-à-oreille. Les évolutions pour 2018 seront notamment les intégrations avec les API des principaux sites et réseaux d’emploi.

Le launcher pour smartphone

Sidonie Launcher est une résultante du projet et des tests associés du Smartphone Sidonie. Le concept est de transformer n’importe quel smartphone Android (Android 5.0 minimum) en un smartphone pour senior disposant d’une interface parfaitement adaptée et de fonctionnalités dédiées comme par exemple le bouton SOS permettant de prévenir les proches d’un simple clic et transmettant également la géolocalisation de l’utilisateur en cas de malaise ou simplement d’égarement. D’autres fonctions comme l’alerte d’inactivité, la sortie d’un périmètre géographique préprogrammé ou la détection de chutes sont en cours de développement mais nécessitent une adaptation modèle par modèle, pour un fonctionnement efficace.

L’application Sidonie Launcher est disponible en version bêta sur le Google Play Store.

DG Hotpot

En 2017, grâce au travail de ses 45 salariés et de 24 saisonniers, DG Hotpot a réalisé un chiffre d’affaires de 4,5 millions d’euros et confectionné plus de 550 000 repas pour des animations spécifiques (repas à thèmes, fêtes des familles, repas de fêtes, barbecues …) dans les établissements Ehpad et centres de vacances du Groupe. Pour faire évoluer la qualité des repas, DG Hotpot a proposé à ses cuisiniers un concours de repas autour d’une texture normale et d’une texture mixée pour un menu élaboré par l’équipe des chefs DG Hotpot, nom du concours C art’Age, raccourci du cœur en héritage. Un menu spécial gastronomique a été composé en automne à partir d’une proposition de la cheffe du Château des Sept Tours, hôtel mythique du Groupe durant l’opération “Saveurs du Château” pour être offert aux résidents des Ehpad.

DG Hotpot assure également certains événements institutionnels du Groupe, les repas pour les séances de formation, ou pour les réunions institutionnelles. DG Hotpot a servi également en 2017 environ 5 000 repas pour les activités des centres de loisirs de l’association Familles de France 57.

Le 6 décembre, une conférence sur les besoins en nutrition des seniors a été organisée à Metz avec la participation d’une diététicienne de la société Bio Méga service, partenaire qui fournit à DG Hotpot sa mercuriale permettant des achats de matières aux meilleurs prix. Cette conférence s’inscrit dans le cadre de notre mission sur la dénutrition des personnes âgées.

NOTRE COMMUNICATION

Depuis l’origine, le groupe DocteGestio allie l’empathie qu’offre une communication de proximité à l’efficacité des technologies du numérique tout en mettant l’usager au cœur de ce cercle vertueux.

Fort d’une organisation globale digitale, il dispose d’outils assurant une communication interne et externe en temps réel. S’appuyant aussi sur son système d’informations interne entièrement numérisé et sur la rapidité de diffusion qu’offre le web, le Groupe est réactif dans ses communications tout en diffusant largement sur l’ensemble du territoire et des médias.

Convaincu de la force du partenariat public-privé, cette communication digitale est associée à un travail de relationnel par la présence notamment sur les salons professionnels. De façon transversale et sur tous ses métiers, le groupe DocteGestio s’affirme en effet comme un acteur des territoires, véritables partenaires avec lesquels il collabore pour répondre au mieux aux besoins des usagers.

Vie des Marques

En juin 2017, DocteGestio lance doctocare, la marque Santé du Groupe qui a pour ambition de devenir le premier acteur global sanitaire et médico-social en France. A cette occasion et pour la première fois, une conférence de presse est organisée à Paris où sont présents des journalistes de la presse professionnelle et nationale.

Amapa, la marque médico-sociale du Groupe depuis 2012, se déploie partout sur le territoire. En 2017, pour signifier ses interactions naturelles et fonctionnelles avec les activités Santé de DocteGestio, son logo se simplifie en harmonie avec la charte graphique définie pour doctocare (typographie minuscules).

Après le lancement en 2016 de Popinns, la marque de tourisme social et familial du Groupe résultant de la fusion de DG Hotels et de MVacances, les équipes poursuivent et finalisent l’homogénéisation de leurs outils (charte, sites Internet, réseaux sociaux, e-mailings).

Communication interne

Tous les collaborateurs du groupe DocteGestio disposent d’un compte Google avec fiche d’identité complète et messagerie personnalisée accessibles à tous. Ils disposent aussi d’un accès aux applications proposées par la suite Google. Avec la suite Google, les collaborateurs sont informés et travaillent ensemble en temps réel :

  • Agenda partagé
  • Suite Office partagée
  • Messagerie instantanée et visio-conférence
  • sondages et newsletters internes

Collaboratifs et intuitifs, ces outils sont ceux d’une entreprise ouverte et libérée associant l’ensemble de ses équipes dans un esprit d’intelligence collective.

Communication externe

Acteur numérique engagé, le groupe DocteGestio privilégie les outils web pour sa communication. Son originalité réside dans le développement interne de ces supports numériques lui assurant la maîtrise de ces contenus et la réactivité dans les évolutions ou mises-à-jour.

DocteGestio.com, amapa.fr, doctocare.com et Popinns.com sont les 4 sites Internet principaux du Groupe. A l’occasion de la conférence de presse, le nouveau site doctocare.com est mis en ligne et les 52 établissements sanitaires intégrés. Suite à leur refonte complète, les sites amapa.fr et Popinns.com sont relancés la même année. Popinns.com dispose de plus d’un module de réservation en ligne interfacé avec le logiciel de gestion hôtelière.

Depuis 2016, le service communication Popinns s’appuie sur les compétences d’un développeur “full stack” qui avait assuré jusque-là le développement de l’outil directgestion.com, le premier site Internet du Groupe.

Conception des supports de Communication

En accord avec des prestations de services prodiguées dans un climat de confiance et de proximité, le Groupe véhicule dans ses supports une image de service humain et spontané. Dans ses communications grand public, son parti pris est d’utiliser des visuels mettant en scène de “vrais” usagers pris en photo par des professionnels et le plus souvent par les équipes internes. Associant les qualités informatiques, rédactionnelles et graphiques des collaborateurs de façon transversale, l’ensemble des supports web et print est conçu en interne.

Avec le regard neuf des assistants stagiaires et des jeunes recrutés pour leur formation en alternance, la communication bénéficie régulièrement d’un nouveau souffle.

Modes de Communication

Dans ses diffusions, numériques pour l’essentiel, le groupe DocteGestio adopte une stratégie de micro-marketing et de proximité associant la recommandation virtuelle et le bouche-à-oreille ou relationnel classique :

  • Salons professionnels : salon des services à la personne (Paris), salon des Maires, salon Seniors (Metz)
  • Presse locale et professionnelle web, blogs d’actualités
  • Référencement Google My Business et Partenariats avec les territoires
  • Satisfaction : enquêtes et gestion quotidienne des avis sur les plateformes Google et professionnelles
  • Campagnes e-mailing, catalogues et dépliants individuels
  • Animation des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, … )

Tissant autour de chaque établissement un pool de partenaires, le Groupe développe une communication en réseau. A l’occasion de salons ou dans les moments forts de l’année, il met aussi en place des opérations croisées inter-activité (salon des Seniors à Metz, salon des Maires à Paris, opération Noël en magasin d’optique, publicités pour les campagnes de catalogues).

amapa

50 communiqués de presse
40 parutions presse
15 000 newsletters
+84% de mentions "j'aime"

doctocare

1 conférence de presse
15 parutions presse
1 newsletter mensuelle
+7% de mentions "j'aime"

Popinns

15 communiqués de presse
20 parutions presse
1,2 M Newsletters
+52% de mentions "j'aime"

Tapez votre recherche et appuyez sur Entrée