Le groupe Doctegestio se félicite des propositions du rapport Libault sur la dépendance. Trois points méritent d’être soulignés.

La fin de l’éphadocentrisme

C’est-à-dire d’un système organisé autour de l’Ehpad au profit d’une organisation privilégiant le maintien à domicile et le développement de structures intermédiaires de type résidence-senior.

Non seulement, cette orientation réponds aux aspirations d’une majorité des Français mais en plus elle est cohérente par rapport aux besoins gradués de prise en charge. Doctegestio qui, avec ses établissements amapa, a développé un important réseau de services d’aide à domicile ne peut qu’approuver cette orientation.

Les établissements ont leur place dans ce parcours de prise en charge en se recentrant sur la grande dépendance.

Le renforcement des moyens aux services d’aides à domicile

Doctegestio, de plus en souvent sollicité pour reprendre des services en difficulté financière a toute légitimité pour rappeler qu’une stratégie de maintien à domicile ne peut pas s’appuyer sur des services d’aide à domicile fragilisés. Un meilleur financement et une mutualisation des moyens sont les deux conditions nécessaires à une consolidation du secteur.

Doctegestio regrette seulement que sa proposition du monopole territorial pour renforcer les services à domicile n’ait pas été retenue. Celle-ci permet de dégager plus de moyens et une meilleure qualité en générant des économies pour les aides et pour les financeurs.

L’attractivité des carrières

Confronté à des difficultés de recrutement, le secteur de la prise en charge des personnes âgées ne pourra relever le défi de la dépendance qu’avec une revalorisation des métiers et de la formation. Ce n’est pas un hasard si Doctegestio a investi dans la formation des intervenants en interne et avec des partenaires.

Doctegestio souhaite que la loi sur la dépendance en préparation s’inspire largement des préconisations de ce rapport.

Pas encore de commentaire.


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *