Les départements du pourtour méditerranéen sont soumis depuis mardi 22 octobre 2019 à des conditions climatiques extrêmes. Il tombe par endroit en quelques heures l’équivalent de deux mois de précipitations. Les ruisseaux et les rivières débordent et entraînent avec elles des flux intenses de boue. De nombreuses routes sont coupées, des lignes de chemin de fer sont hors d’usage. Les dégâts sont importants dans les locaux et les habitations.

Le groupe Doctegestio est très fortement implanté dans cette région par des services d’aide à la personne et des services de soins infirmiers à domicile Amapa, des cliniques et des centres de soins Doctocare mais aussi par plusieurs hôtels et villages de vacances familiaux Popinns.

Devant ces conditions inquiétantes et dangereuses, de nombreux usagers, patients ou vacanciers sont isolés et dans l’impossibilité de se déplacer.

Les personnels du groupe Doctegestio, assistantes de vie, aides soignantes, infirmières, médecins, personnels administratifs, techniques ou d’animation sont tous à leur poste pour assurer leurs missions quotidiennes, mais aussi pour mettre en sécurité les personnes, maintenir les établissements accessibles et en état de fonctionner au service des populations. Ils s’entraident pour trouver des solutions alternatives en cas de blocage.

Le Président du groupe Doctegestio et les directions des activités Amapa, Doctocare et Popinns, se tiennent informés en permanence de l’évolution de la situation et mesurent l’engagement exceptionnel des collaborateurs du Groupe soumis à ces conditions extrêmes.

Bernard Bensaid tient dès à présent à les remercier pour leur courage et leur engagement sans faille.

L’ensemble des 10 000 salariés du groupe Doctegestio apportent leur soutien à leurs collègues du sud et leur expriment leur solidarité.

Pas encore de commentaire.


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *